Une charlatane à la tête d’un réseau de chasse au trésor

Les unités sécuritaires relevant de la brigade de recherches de la garde nationale au district de Gaafour dans le gouvernorat de Siliana ont procédé dans la soirée du vendredi 13 mai 2022 au démantèlement d’un réseau de chasse au trésor actif dans la délégation de Sidi Bourouis. Trois éléments ont été placés en garde à vue alors que deux autres ont été remis en liberté. Selon une source sécuritaire citée par l’agence TAP, une enquête a été ouverte pour chasse de trésors et de pièces archéologiques.

Selon la même source parmi les éléments arrêtés figure une femme âgée de 40 ans. Il s’agit d’une charlatane active dans la délégation de Sidi Bourouis. Elle a réussi à convaincre un homme résidant à l’étranger et une autre personne propriétaire d’un lot de terrain de la présence d’un trésor au fond de celui-ci. Elle les a donc convaincus de lui fournir le matériel de forage nécessaire pour pouvoir extraire le trésor.

Après consultation du ministère public près le tribunal de première instance à Siliana, des descentes sécuritaires ont été effectuées dans deux domiciles suspects. Une importante quantité de produits utilisés dans la sorcellerie a été saisie. Par ailleurs, des pierres et des trous d’une trentaine de mètres de profondeur ont été découverts dans le jardin de la deuxième maison.

Des équipements de fourrage et des fils électriques ont été ensuite découverts dans les deux trous.

Lire aussi
commentaires
Loading...