Kairouan : agression sexuelle et propos obscènes proférés par un instituteur à l’encontre d’un élève

Un enfant inscrit dans une école première à Chbika (Kairouan) a été victime d’une agression sexuelle. C’est un instituteur qui est à l’origine de l’acte. Le délégué régional de la protection de l’enfance s’est saisi de cette affaire en collaboration avec la brigade de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants.

“Vendredi 29 avril 2022, nous avons reçu une plainte concernant un enfant de 12 ans qui a été agressé sexuellement par un instituteur. L’enfant est inscrit en sixième année de base. Il a subi des attouchements à des endroits intimes. L’agresseur aurait même prononcé des propos obscènes en sa présence. L’enfant est dans un état psychologique grave”, a expliqué le délégué de la protection de l’Enfance dans une déclaration accordée à l’agence TAP ce mercredi 4 mai 2022.

Dans ce contexte, le procureur de la République s’est aussi saisi de l’affaire. La famille de l’enfant a été auditionnée par la brigade spécialisée dans les crimes contre les femmes et les enfants. Aussi, la victime a également été auditionnée. “Elle était avec une accompagnatrice psychologique. Pour l’heure, elle ne souhaite pas revenir dans son école. Une enquête a été ouverte par la délégation régionale de l’éducation à Kairouan. Dans ce même contexte, le parquet prendra les mesures adéquates dès la fin de l’enquête”, a encore expliqué la source à l’agence TAP.

Lire aussi
commentaires
Loading...