Journées d’études bourguibiennes : Bourguiba le réformateur              

L’œuvre de Habib Bourguiba est-elle véritablement connue, cernée et évaluée à sa juste mesure ? La question est inépuisable, mais il nous revient, à nous Tunisiens, de tenter d’y répondre. Les témoignages des compagnons et des contemporains, pour essentiels qu’ils  soient, doivent être complétés en toute rigueur par l’exposé, l’analyse et la mise en perspective.
Ces premières journées d’études bourguibiennes explorent le champ des réformes fondamentales entreprises sous l’impulsion de Habib Bourguiba, dès le milieu des années 1950. Ces réformes ont changé  la société tunisienne et l’ont projetée sur une trajectoire de progrès. Elles valent par elles-mêmes et, tout autant, par référence au contexte, à l’esprit du temps et à la part de l’homme. Ces facteurs sont difficilement perceptibles à quelques années de distance par la société concernée, elle-même emportée par les évolutions intérieures et extérieures.
Les dix sujets abordés, repris dans le programme ci-joint, sont confiés à des conférenciers qui ont tous connu la période considérée, qui partagent l’idée de progrès qui l’avait animée et qui gardent la distance critique inhérente à l’esprit de recherche.
L’Association des études bourguibiennes et l’Académie tunisienne des sciences, des lettres et des arts vous invitent à  participer à ces premières journées d’études qui inaugurent un cycle parrainé par Beit al-Hikma.

Lire aussi
commentaires
Loading...