Peine capitale pour les neuf terroristes qui ont tué le soldat Saïd Ghozlani

La chambre criminelle spécialisée dans les crimes terroristes près le tribunal de première instance de Tunis a condamné à mort neuf accusés dans l’affaire du meurtre de Saïd Ghozlani, caporal à l’armée nationale, rapporte vendredi 14 janvier l’agence TAP.
Le tribunal a également prononcé des peines de prison contre quinze autres accusés, allant de 32 à 44 ans.
Le caporal Saïd Ghozlani a été assassiné le 5 novembre 2016 par un groupe terroriste qui a pris d’assaut la maison de sa famille dans la délégation de Sbiba  (gouvernorat de Kasserine) avant de prendre la fuite vers les hauteurs du Mont Mghilla.
En décembre 2018, le frère de Saïd Ghozlani a été lui aussi assassiné par un groupe armé près de son domicile.
Lire aussi
commentaires
Loading...