Nouvelle autopsie du corps de Ridha Bouzayène

Labeled body of the deceased lying in mortuary
A en croire Radio Mosaique FM, il a été décidé de procéder à une nouvelle autopsie qui permettrait de découvrir les causes exactes du décès de Ridha Bouzayène, un imam de la mosquée Omar Ibn El Khattab, à la cité des jeunes de la délégation de Sidi Abdelhamid (gouvernorat de Sousse).
En effet, le corps du défunt a été découvert à l’Avenue Mohammed V, alors qu’il est communément admis que que les manifestations anti-Kaïs Saïed du 14 janvier ont eu pour scène l’Avenue Habib Bourguiba et ses environs.
Sur sa page facebook, le collectif Citoyens contre le coup d’Etat a annoncé ce mercredi le décès d’un participant à la manifestation du 14 janvier à Tunis dans un hôpital de la capitale.
Pour sa part, le nouveau porte-parole officiel du mouvement Ennahdha, Imed Khemiri a dénoncé mercredi ce qu’il appelle “le retour de la machine de l’oppression et de la tyrannie laquelle entraînera de graves effets sur la paix et la stabilité dans le pays”, tenant le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine pour “responsable direct de la mort de Ridha Bouzayène qui a subi une agression sécuritaire lors des manifestations du 14 janvier 2022”, à en croire le parti islamiste.
Lire aussi
commentaires
Loading...