Martin Drew: “HOPE Consortium” joue un rôle vital dans la bataille contre la pandémie

Le monde fait face depuis quelques semaines à une flambée inédite des nouvelles contaminations au nouveau coronavirus Covid-19 due au nouveau variant Omicron connu pour sa propagation à grande vitesse. Des millions de nouvelles contaminations sont donc recensées quotidiennement et la plupart des pays y compris la Tunisie ont tiré la sonnette d’alarme en mettant en place une série de restrictions et de mesures. Les campagnes de vaccination ont été, de leur coté, intensifiées plus que jamais pour tenter de stopper la propagation de la pandémie conformément aux recommandations de l’OMS. Pour ce faire, les chaînes d’approvisionnement en vaccins sont appelées à multiplier les efforts pour livrer des centaines de millions de doses de vaccins dans les meilleurs délais et les meilleures conditions. Dans cette interview accordée à Réalités Online, Martin Drew, SVP Sales & Cargo au Groupe Etihad Aviation, revient sur la mission confiée au Consortium Hope en tant que l’une des plateformes d’approvisionnement en vaccins les plus importantes dans le monde. Interview.

Lancé il y a tout juste un an, le “HOPE Consortium” a déjà permis de livrer plus de 210 millions de doses de vaccins dans plus de 60 pays. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette initiative et sur votre mission ?

Il y a de cela un an, nous nous sommes réunis avec nos partenaires afin de former une nouvelle solution de chaîne d’approvisionnement. Le “HOPE Consortium” a été lancé en tant que solution logistique intégrée destinée à jouer un rôle essentiel dans la facilitation de l’approvisionnement en vaccins COVID-19, ce qui est vital dans la bataille actuelle menée contre la pandémie.

Formé par six partenaires fondateurs à savoir le ministère de la Santé d’Abu Dhabi, Abu Dhabi Ports, Etihad Cargo, Rafed, Maqta Gateway et SkyCell, le consortium s’attelle à offrir une solution complète de livraison de vaccins qui couvre l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement pharmaceutique depuis le producteur jusqu’au patient.
Notre expertise et notre produit « PharmaLife » certifié IATA CEIV Pharma ont permis à Etihad Cargo de réussir ce partenariat et de proposer des solutions innovantes et de qualité pour le secteur et au sein de l’ensemble de notre réseau.
Nous avons également obtenu l’approbation de l’Autorité générale de l’aviation civile des Émirats arabes unis (GCAA) qui nous permet de multiplier par cinq nos capacités de transport de glace carbonique à l’ensemble de notre flotte de Boeing Dreamliner et de Boeing 777, mais aussi de répondre à la demande croissante d’expéditions pharmaceutiques tout en renforçant notre capacité à transporter des vaccins dans des conditions de maintien des températures optimales. Nous avons ainsi élargi nos solutions logistiques pharmaceutiques certifiées IATA CEIV Pharma, lesquelles permettent d’accueillir davantage de vaccins, notamment Pfizer, Moderna et Sputnik, qui doivent être stockés dans des températures comprises entre -70°C et -18°C.
Aujourd’hui, alors que nous célébrons le premier anniversaire du “HOPE Consortium”, nous sommes fiers de constater à quel point ce partenariat a permis d’accélérer les efforts de vaccination dans le monde. Notre mission se poursuit en mettant davantage l’accent sur l’égalité d’accès aux vaccins qui demeure déterminante pour accentuer la lutte contre la pandémie.

Quels sont les défis à relever pour améliorer le fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement et de distribution du vaccin COVID-19 ?
En créant le “HOPE Consortium”, nous avons réussi à surmonter divers défis auxquels l’industrie était jusque-là confrontée grâce à l’expertise collective des différents partenaires. Aujourd’hui, le défi sur lequel nous nous concentrons le plus est celui des exigences et des spécialités nécessaires à la dernière étape, la plus cruciale, du parcours du vaccin, à savoir le point d’administration du vaccin.
Pour résoudre les problèmes rencontrés au dernier kilomètre, nous  coordonnons avec les transporteurs et les fournisseurs de logistique sur le terrain afin de garantir une solution de bout en bout sans heurts. Cela est un impératif pour faciliter la distribution du vaccin.
Certains défis classiques liés à la chaîne d’approvisionnement continuent de poser problème à certains acteurs du secteur, notamment en ce qui concerne la pénurie de capacités et de compétences dans le domaine de la logistique pharmaceutique, mais pas seulement. Grâce à notre expertise et aux avantages de notre produit « PharmaLife », certifié IATA CEIV Pharma, nous proposons des solutions sur mesure qui permettent de répondre à toutes les exigences en matière de contrôle de températures allant de -80°C à +25°C.
Dans la continuité du travail que nous menons avec le “HOPE Consortium”, nous avons établi des partenariats avec deux des principales compagnies aériennes africaines dans le but d’étendre notre réseau sur le continent et de soutenir les communautés rurales locales dans leurs efforts de lutte contre la COVID-19.”

Prévoyez-vous d’étendre davantage votre coopération avec les partenaires locaux et régionaux? Si oui pourquoi ? 
L’étroite collaboration que nous menons avec nos partenaires locaux permet d’étendre la chaîne d’approvisionnement de bout en bout, laquelle est nécessaire pour faciliter la distribution des vaccins depuis Abu Dhabi et vers tous les continents du monde. Nous avons récemment établi un partenariat unique en son genre avec Astral Aviation et Kenya Airways afin de renforcer nos solutions de distribution de vaccins en Afrique.
Nous continuons à forger de nouveaux partenariats destinés à renforcer nos efforts de lutte contre la pandémie mondiale de COVID-19, à travers la facilitation de la livraison des vaccins.”

 Quelles difficultés aviez-vous rencontrées au niveau du Maghreb, notamment en Tunisie ?
Le “HOPE Consortium”souhaite étendre ses activités dans la région pour devenir un fournisseur de logistique de vaccins pour la Tunisie et pour la région nord-africaine au sens large. Nous sommes ouverts à des partenariats potentiels qui permettront de mieux répondre aux besoins logistiques depuis le point d’origine du vaccin jusqu’au point de vaccination sur le terrain.

 Qu’est-ce qui a été fait et qu’est-ce qui reste à faire ?
Nous sommes fiers d’être le premier transporteur du Moyen-Orient à avoir obtenu la certification CEIV (Centre of Excellence for Independent Validators) de l’IATA pour la logistique pharmaceutique. Nous avons tiré parti de nos réseaux intercontinentaux, de notre flotte de dernière génération et de nos vols charters, afin de fournir des vaccins dans le monde entier dans plus de 60 pays différents. En outre, et afin de répondre à la forte demande mondiale de livraisons de vaccins COVID-19, nous avons déployé avec succès « PharmaLife », qui est un produit certifié IATA CEIV Pharma capable de faciliter le transport du fret sensible à des températures comprises entre +25⁰C et -80⁰C en toute sécurité.
Nous sommes également conscients que dans notre secteur, la livraison de vaccins n’est souvent pas suffisante et qu’il en faut davantage pour lutter définitivement contre la pandémie mondiale. C’est pourquoi le “HOPE Consortium” a également lancé son premier propre service de vaccination dans différents pays. Ce service combine la livraison de vaccins avec un déploiement rapide sur le terrain d’experts médicaux et logistiques, de personnel et d’équipements.
Par ce biais, nous voulons permettre aux pays et aux communautés aux capacités médicales et logistiques limitées d’inoculer leurs populations rapidement et efficacement, de combler l’écart évident entre les taux de vaccination mondiaux et de tracer la voie vers une reprise mondiale.
De ce fait, nous travaillons à gérer les déséquilibres mondiaux de l’offre et de la demande et à assurer un accès équitable aux vaccins pour des milliards de personnes dans le monde.

Lire aussi
commentaires
Loading...