Les employés de l’INLUCC prévoient un Sit-in, ce lundi

D’anciens employés de l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption (INLUCC)  au nombre de 150, dont les contrats de travail ont expiré fin décembre dernier,  prévoient d’entamer un sit-in devant le siège de l’Instance qui se trouve aux Berges du Lac, le lundi 24 janvier 2022.

Dans une déclaration conjointe, les employés revendiquent une clarification officielle de la part de l’INLUCC concernant leur sort, notamment la question du renouvellement de contrat pour certains profils.

En effet, des employés ayant déjà passé plus de 4 années au sein de l’Instance, demandent l’application des dispositions des textes légaux relatifs à l’emploi en Tunisie.

En outre, la plupart des employés de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption s’avèrent être des contractuels qualifiés dans leurs spécialisations et diplômés du supérieur. Ils rappellent également, s’être conformés aux décisions ayant ordonné la fermeture du siège de l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption et son évacuation depuis le 20 août dernier et que depuis cette date, aucune disposition n’a été appliqué les concernant.

Dans ce contexte, ils comptent alerter l’opinion publique sur la réalité de leur situation sociale fragile, qui nécessite le renouvellement de leurs contrats de travail.

Lire aussi
commentaires
Loading...