L’enquête sur “l’appareil secret d’Ennahdha” bloquée ?

La justice tunisienne serait dans l’impossibilité d’ouvrir une enquête sur l’appareil secret du parti Ennahdha. Dans une correspondance adressée à la ministre de la Justice, Leila Jaffel, le procureur général auprès de la Cour d’appel de Tunis a assuré que cette enquête ne pourrait pas être ouverte et que la procédure est bloquée à cause d’une plainte déposée par un membre du Comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.

Selon Mosaïque Fm,le procureur général a expliqué qu’une instruction judiciaire est en cours et qu’elle a été déjà confiée à un juge d’instruction au Tribunal de première instance de l’Ariana.

Il convient de rappeler que la ministre de la justice, en tant que cheffe du ministère public, a ordonné récemment l’ouverture d’une enquête sur ce que l’on appelle “Appareil secret du mouvement Ennahdha”. Cette décision a été prise suite au dépôt d’une plainte par un membre du Comité de défense des martyrs de la Nation Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi contre plusieurs personnes pour des crimes liés à la sécurité de l’Etat.

Lire aussi: Jaffel autorise l’ouverture d’une enquête sur “l’appareil secret d’Ennahdha”

Lire aussi
commentaires
Loading...