Le déficit de la balance commerciale alimentaire s’aggrave à 1946 MD en 2021

Selon une note de l’Observatoire National de l’Agriculture (Onagri), le déficit de la balance commerciale alimentaire a plus que doublé, pour atteindre 1946,4 millions de dinars (MD) en 2021, contre un déficit de 859,4 MD en 2020

Par ailleurs, le taux de couverture n’a pas dépassé 70,1% en 2021 contre 84,9% en 2020, indique la même source.
Les exportations alimentaires ont enregistré En termes de valeur, une baisse de 5,8% alors que les importations ont augmenté de 14,1%.
Le déficit enregistré est essentiellement le résultat de la baisse des exportations de l’huile d’olive (-25,6%) d’une part et de l’accroissement du rythme des importations des céréales (+25,9%) d’autre part selon la même source.
En parallèle, les prix des produits céréaliers (blé, orge et maïs) ont augmenté de 31% à 50% par rapport à l’année dernière.
Cette ugmentation concerne également es prix des huiles végétales (+44,1%), du sucre (+16,8%) et du lait et dérivés (+13,5%), alors que les prix des viandes et de la pomme de terre ont baissé respectivement de (-38,9%) et de (-1,8%).
Par ailleurs, le prix moyen de l’huile d’olive (8,62 DT/kg) a augmenté de 45,1% en comparaison avec les prix de 2020.

Lire aussi
commentaires
Loading...