Deux individus assignés à résidence ce jeudi

Le ministère de l’Intérieur a une fois encore annoncé, dans la soirée de ce jeudi 13 janvier 2022, l’assignation à résidence de deux individus sans évoquer leur identité. La décision, selon un communiqué du département, a été prise en raison d’informations “presque sûres” relatives à la menace que représentent ces deux individus pour la sécurité nationale.

L’une des personnes est impliquée dans une affaire à caractère terroriste. La décision, rappelle encore le ministère de l’Intérieur, a été prise conformément à la loi d’urgence, plus précisément le décret numéro 50 du 26 janvier 1978. L’assignation à résidence a été décidée à titre préventif selon le ministère d’Intérieur. Elle restera effective tant que la situation l’exige.

Ce n’est pas la première fois que le ministère annonce une assignation à résidence sans évoquer l’identité des personnes concernées. La dernière fois, c’était les nahdhaouis Noureddine Bhiri et Fathi Baldi.

Lire aussi
commentaires
Loading...