Covid oblige, l’ISIE suspend les élections dans quatre municipalités

Dans un communiqué publié jeudi 13 janvier, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) annonce qu’elle a décidé de suspendre le calendrier des élections partielles dans les municipalités de Tabarka, Azmour, Kalaâ Kébira et Sakiet Ezzit et ce à partir de ce jeudi à minuit en raison de la situation sanitaire.
“Cette décision fait suite au communiqué de la présidence de la République, publié à l’issue de la réunion du conseil ministériel, tenu mercredi 12 janvier”, explique l’ISIE. I
Les municipales partielles étaient initialement prévues les 15 et 16 janvier.
L’ISIE annonce que la reprise de l’application du calendrier se fera dès l’expiration des obligations de suspension et sur décision du conseil de l’Instance qui fixera la période de la campagne électorale, celle du silence électoral et les jours du vote.
“Les listes candidates et celles des électeurs sont définitivement établies, et elles seront adoptées lors de la reprise de l’application du calendrier”, assure l’ISIE.
Lire aussi
commentaires
Loading...