Variant Omicron : ce que pense le ministre de la Santé de la situation sanitaire en Tunisie

Healthcare professional in protective gloves & workwear holding & organising a tray of COVID-19 vaccine vials. The professional is carrying out researches on COVID-19 vaccine in laboratory.

Malgré la menace, plus ou moins exagérée, du variant Omicron de la COVID-19, la situation sanitaire est “rassurante” en Tunisie. C’est ce qu’a indiqué le ministre de la Santé, Ali Mrabet, en marge du Conseil des Ministres de ce jeudi 2 décembre 2021. C’est grâce aux gros efforts déployés pendant la campagne de vaccination.

“La Tunisie suit de près l’évolution de la COVID-19 dans le monde. Nous avons commencé à prendre les mesures adéquates [pour faire face à Omicron], notamment au niveau des passages frontaliers. Nous travaillons également sur l’amélioration des équipements des hôpitaux”, a-t-il expliqué.

5 fois plus de lits de réanimation et d’oxygène

Dans ce contexte, le ministre de la Santé a appelé les Tunisiens à se faire vacciner contre le SARS-CoV-2 et à respecter les protocoles sanitaires. “Le nombre de lits de réanimation et d’oxygène a quintuplé entre septembre 2020 et décembre 2021. Au total, nous disposons de près de 5 000 concentrateurs d’oxygène répartis dans les gouvernorats de Tunisie. On compte, aussi, 3 centrales à oxygène. Le travail est aussi orienté vers le séquençage du virus, ce qui nous permet de détecter les éventuels variants”, a encore déclaré Ali Mrabet.

Lire aussi
commentaires
Loading...