Un Italien antivaccin tente de piéger l’infirmière en se faisant vacciner sur un faux bras

Un homme italien âgé de 50 ans et originaire du Piémont (région d’Italie limitrophe de la France et de la Suisse) comparaitrait dans les jours qui suivent devant la justice de son pays après avoir tenté de se faire vacciner contre le nouveau coronavirus covid-19 sur un faux bras. Il s’agit d’une prothèse en silicone. L’homme en question qui refusait de se faire vacciner souhaitait en effet avoir accès au fameux pass sanitaire. Il s’est donc rendu dans un centre de vaccination dans sa région hier soir pour recevoir sa dose du sérum mais sur un faux bras. C’est le président de cette région du nord-ouest du pays Alberto Cirio qui a relaté cette histoire surprenante.

Selon la même source, la prothèse était très bien faite mais la couleur et la sensation au toucher ont immédiatement éveillé les soupçons de l’infirmière chargée de lui administrer le vaccin, qui lui a demandé d’enlever sa chemise, découvrant ainsi son subterfuge. Il a alors demandé à l’infirmière de faire comme si elle n’avait rien vu, ce qu’elle a refusé de faire.

Source: AFP

Lire aussi
commentaires
Loading...