Bouden et Sahnoun étudient les moyens d’améliorer les conditions professionnelles de l’ingénieur tunisien

Une séance de travail a réuni samedi 4 décembre au palais du gouvernement à la Kasbah la cheffe du gouvernement Najla Bouden et le doyen des ingénieurs tunisiens, Kamel Sahnoun.
Figurait à l’ordre du jour l’étude des préoccupations des ingénieurs des secteurs public et privé et l’importance d’améliorer leurs conditions professionnelles, d’assurer la qualité de leur formation et son adéquation avec le marché du travail, et la mise à jour des lois réglementant leur travail, notamment leur statut.
Le doyen Sahnoun a estimé que la réunion a été positive, “les deux parties oeuvrant  à valoriser le rôle et la place de l’ingénieur dans l’économie nationale, et à changer la voie du développement servant à faire avancer le pays, notamment au regard de la situation morale et matérielle difficile que connaît aujourd’hui l’ingénieur dans les secteurs privé et public”, selon un communiqué publié par l’instance professionnelle des ingénieurs.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...