Abir Moussi: “qualifier les agences de notation d’Omek Sannefa traduit l’ignorance de Kais Saied”

La présidente du parti destourien libre et élue gelée à l’Assemblée des Représentants du Peuple Abir Moussi a réagi aux déclarations du président de la République Kais Saied au cours desquelles il a qualifié d’Omek Sannefa les institutions internationales de notation financière.

S’exprimant ce dimanche au micro de Shems Fm, la femme politique a considéré que les propos émanant du chef de l’Etat concernant la situation économique portent atteinte à l’intérêt de l’Etat tunisien d’autant plus que ce dernier a actuellement besoin de négociations sérieuses avec les institutions financières internationales.

Elle a considéré que le fait que le chef de l’Etat qualifie d’Omek Sannefa les institutions de notation internationale montre qu’il n’est pas conscient de la taille des enjeux et des répercussions dangereuses auxquels fait face l’économie nationale.

Il convient de rappeler que lors d’une réunion avec le chargé de la gestion du ministère de l’Intérieur Ridha Gharsellaoui au mois d’octobre dernier, le président de la République a critiqué le rendement des agences de notation internationales considérant que la baisse de la notation accordée à la Tunisie constitue une menace implicite à notre pays. 

Lire aussi
commentaires
Loading...