Tunisie: une énième liposuccion tourne au drame

Karima Rayes, une jeune femme tunisienne originaire du gouvernorat de Kairouan est décédée hier mercredi 24 novembre 2021 des suite d’une liposuccion qu’elle a subie dans une clinique privée à Tunis. Selon une source proche de la famille de la défunte, plusieurs médecins esthétiques et cliniques privées à Tunis ont refusé de prendre en charge la jeune fille qui souhaitait se débarrasser de ses kilos en trop sous prétexte que son état ne nécessite pas une intervention chirurgicale. En effet, la défunte ne souffrait pas d’obésité et un simple régime alimentaire lui a été donc recommandé.

Déterminée à subir cette opération, la jeune fille s’est dirigée vers une autre clinique privée où le médecin a accepté de lui retirer les excédents de graisse située sous sa peau. L’intervention chirurgicale a duré environ 7 heures au cours desquels la jeune femme a fini par rendre l’âme.

La même source a imputé la responsabilité au médecin tout en l’accusant d’avoir commis une erreur médicale grave ayant entrainé la mort de la jeune femme.

De son coté, l’avocat Mounir Ben Salha a réagi à ce drame tout en rappelant que la défunte a subi le même sort de la jeune Rawia Fourti qui avait trouvé la mort en septembre 2020 suite à une liposuccion réalisée dans la même clinique privée et sous la supervision du même médecin.

Lire aussi
commentaires
Loading...