Tozeur accueille la “Tunis Fashion Week 2021”

Au cours d’un webinaire portant le titre «Tendances mondiales en matière d’appareils photo mobiles 2022 : le discours de l’innovation », des experts en technologie d’imagerie optique ont abordé la manière dont les systèmes d’appareils photo évoluent, et comment ils sont devenus essentiels pour les équipementiers alors que les consommateurs accordent une importance croissante à la capture d’images.

Les tendances en matière de caméras mobiles, telles que l ‘intégration de capteurs d’image de qualité et d’algorithmes logiciels avancés, la sensibilité à la lumière, la stabilisation de l’image et de la vidéo, le zoom continu sans perte, ont été mises en évidence par ces acteurs du secteur.

Ce webinaire a été organisé par Counterpoint, un cabinet de recherche technologique réputé, avec des intervenants de TECNO, une marque de smartphones haut de gamme orientée vers les marchés émergents en pleine croissance, ainsi que Samsung Electronics, leader mondial dans le domaine des semi-conducteurs, des télécommunications, des médias numériques et des technologies de convergence numérique, et DXOMARK, une agence de test de renommée internationale spécialisée dans les caméras, l’audio, les écrans et les batteries pour l’électronique grand public.

Animé par Peter Richardson, vice-président de la recherche de Counterpoint Research, les intervenants, dont Tarun Pathak, Hervé Macudzinski, Pan Xuebao et Jimmy Hsu, ont partagé leurs connaissances et leurs points de vue sur les innovations en matière d’appareils photo, les tendances du marché et les derniers développements en matière de technologie d’imagerie.

Des représentants des médias et des acteurs de l’industrie venus d’Afrique, d’Asie du Sud-Est, d’Europe et des États-Unis ont également participé au webinaire, échangeant leurs points de vue avec les intervenants sur des questions qui intéressent les utilisateurs technophiles et les amateurs de photos du monde entier.

Le webinaire a mis en lumière les tendances à venir en matière de technologies d’imagerie pour appareils photo mobiles et a fourni au public des informations et des descriptions approfondies des technologies de pointe dans ce secteur. Il a défini les attentes quant à l’application de ces technologies d’imagerie pour les marchés et les consommateurs mondiaux, ouvrant ainsi la voie à de nouveaux développements à long terme en matière d’imagerie pour smartphones.

Hervé Macudzinski, directeur des sciences de l’image et propriétaire de produit chez DXOMARK, a déclaré que les smartphones contribuent aujourd’hui à faire bénéficier les consommateurs de la qualité de capture des reflex numériques et des compétences des photographes professionnels. À propos des rapports qualité-prix, il a expliqué que l’imagerie à faible luminosité représente sans doute une priorité pour les appareils dont le prix se situe entre 400 et 600 dollars, alors que pour les autres gammes de prix, les utilisateurs ont à faire des choix en termes de qualité.

Pan Xuebao, vice-président et chef de la R&D chez Samsung Electronics, a déclaré : « Nous sommes proches du point où les marques de smartphones peuvent désormais proposer aux clients une photographie de qualité reflex numérique ».

Il a mentionné que la technologie de fusion de pixels Tetra et Nona de Samsung a permis de surmonter ces problèmes, assurant d’excellentes performances à la fois en pleine lumière, où une haute résolution est indispensable, et en faible lumière, où les pixels fusionnés offrent une plus grande toile pour capturer davantage de lumière. Samsung propose également une mise au point automatique plus rapide grâce à sa technologie ISOCELL.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...