Qui a interdit l’ouvrage de Rabah Kheraïfi au Salon du livre de Tunis ?

Intervenant dans l’émission “Be cool” mercredi 17 novembre sur Radio Med, le chercheur en droit constitutionnel Rabah Kheraïfi a révélé que la direction de la Foire internationale du livre de Tunis a empêché la présentation de son ouvrage “La corruption et l’Etat défaillant, la Tunisie comme modèle.”
Kheraïfi ajoute que Dar Al Kitab, l’éditeur et distributeur du livre pour son propriétaire, Habib Zoghbi l’avait informé que la direction de la foire a empêché la diffusion du livre sous prétexte qu’il “offense la Tunisie”, dénonçant “un comportement étrange et aux argument risibles”, selon ses dires.
“La direction a dû par la suite s’excuser pour une initiative prise de façon individuelle et cavalière par deux agents sécuritaires, selon ses dires, analyse-t-il. Je remercie du reste vivement les médias qui ont mis la pression, dénonçant cette initiative injustifiable de boycottage”.
“Dans mon bouquin, j’ai proposé une méthode éducative commençant dès les jardins d’enfant pour combattre la corruption. Mon livre a épuisé toutes les formalités administratives afin de figurer de façon régulière dans la foire. Demain, si on n’aura pas réintégré mon bouquin dans la foire du livre, je n’hésiterai pas à saisir le tribunal administratif”, conclut-il.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...