Nabil Hajji: vers l’internationalisation de l’affaire du gel du Parlement

L’élu gelé du courant démocratique à l’assemblée des représentants du peuple (ARP),  Nabil Hajji a affirmé qu’il considérait la loi 38 – 2020 portant dispositions dérogatoires pour le recrutement dans le secteur public est une loi populiste et qui ne pourrait pas être appliquée. Cette loi, rappelons-le, stipule le recrutement dans la fonction publique de l’ensemble des diplômés au chômage depuis dix ans et plus inscrits aux bureaux de l’emploi.

Il a ajouté que les élus ont approuvé cette loi rien que pour satisfaire leurs électeurs tout en étant surs que cette loi n’est pas réalisable. Il a ajouté que le président de la République Kais Saied aurait du mettre en cause la constitutionnalité de cette loi.

Hajji qui s’exprimait sur les ondes de Jawhara Fm a ajouté que le président de la République qui prône pour une politique d’austérité est en train de violer la loi en autorisant à plus de 450 fonctionnaires au Parlement de percevoir leurs salaires pour un travail non accompli depuis juillet dernier

Par ailleurs, l’élu gelé a assuré qu’une plainte sera déposée auprès du tribunal administratif ajoutant que l’affaire sera internationalisée et que les députés opteront pour toutes les formes de militantisme pour protester contre la suspension des activités du parlement conformément aux dispositions exceptionnelles annoncées par le président de la République le 25 juillet dernier.

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...