L’Afghanistan, face à une crise économique sans précédent depuis l’arrivée des Talibans

Le régime taliban en Afghanistan fait face à une crise économique après sa prise de contrôle du pays enclavé en août de cette année.

L’économie afghane est allée de mal en pis et pourrait conduire à un effondrement total, rapporte Asia Times. Le Fonds monétaire international (FMI) dans son rapport a mentionné que l’économie afghane pourrait se contracter de 30 % ou plus d’une année sur l’autre, ce qui pourrait conduire à une situation de famine.

Les aides étrangères occidentales ont déjà mis en garde contre la situation actuelle en Afghanistan alors que les États-Unis et les pays de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord ont retiré leurs troupes en août.

Lorsque les talibans ont pris le pouvoir, les sanctions américaines existantes, y compris l’influent réseau Haqqani qui contrôle désormais le tout-puissant ministère de l’Intérieur, ont été automatiquement étendues au régime taliban au sens large, fermant effectivement la porte à la plupart des aides étrangères.

Le FMI, la Banque mondiale, l’Union européenne et d’autres agences de financement étrangères ont arrêté l’aide pour éliminer les réseaux de djihad transnationaux en leur sein. De manière significative, les États-Unis ont refusé de dégeler les près de 9,5 milliards de dollars de l’Afghanistan détenus dans les banques et institutions financières américaines.

Des rapports mentionnent que les talibans avaient précédemment perçu une taxe agricole sur la production d’opium et le commerce frontalier légal et illégal dans les zones qu’ils contrôlaient.

Pendant ce temps, un rapport de l’ONU indique que le système bancaire afghan est également au bord de l’effondrement, ce qui aggrave les difficultés économiques de Kaboul.

Lire aussi
commentaires
Loading...