Haykel Mekki: “Ghannouchi a commis un crime contre le peuple et le pays”

Le dirigeant du mouvement Echaâb, Haykel Mekki a affirmé que le président du parlement gelé et président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi a commis un crime contre le peuple et le pays.

Intervenant lundi 22 novembre dans l’émission “Houna Tounes” sur Diwan FM, Mekki a ajouté: “A mon avis, Ghannouchi n’a d’autre option que d’attendre son procès pour répondre de tout ce qu’il a commis contre les Tunisiens. Non, je ne peux pas en vouloir aux médias qui continuent de parler de lui”.
Par ailleurs, le dirigeant au sein du mouvement Echaâb a prévenu que son parti “mènera une bataille contre le président de la République, Kaïs Saïed s’il se trompe.  “Mais nous ne ferons pas tomber le toit sur nos têtes, a-t-il précisé. Le chemin du 25 juillet peut être semé d’erreurs, mais ce processus est clair avec le président de la République. A chaque écueil ou erreur, nous l’avertirons et nous nous engagerons avec lui dans des batailles de frères, pas dans des batailles d’ennemis. Si le cheminement devient lent, ou si des déclarations peuvent nous faire manquer la chance que représente l’initiative du 25 juillet, notre voix sera forte afin d’alerter le président sur ces pièges.”
“Rassurez-vous, nous allons nous opposer contre toute déviation qui pourrait plomber ou faire avorter la voie du 25 juillet”, a-t-il conclu.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...