France: Après Jean Castex, une autre ministre positive au Covid-19

Le Premier ministre français, qui a été testé positif lundi soir au Covid-19, n’est plus le seul au sein du gouvernement français à devoir se mettre à l’écart à cause de contamination.
Dans la soirée de ce mardi 23 novembre, la ministre déléguée à l’Insertion au sein du ministère du Travail a elle aussi annoncé sur Twitter avoir contracté le coronavirus.
Brigitte Klinkert détaille sur la plateforme: “Après avoir été déclarée cas contact d’une personne testée positive au Covid-19, j’ai réalisé ce matin un test PCR qui s’est avéré positif”.
“Ne présentant à ce stade aucun symptôme, j’ai aménagé mon agenda afin de poursuivre mes activités à l’isolement”, continue-t-elle.
Après avoir été déclarée cas contact d’une personne testée positive au COVID-19, j’ai réalisé ce matin un test PCR qui s’est avéré positif. Ne présentant à ce stade aucun symptôme, j’ai aménagé mon agenda afin de poursuivre mes activités à l’isolement.
La ministre ne faisait notamment pas partie des personnes qui avaient accompagné Castex lors de son déplacement à Bruxelles dans la matinée de lundi pour une réunion sur le thème de la sécurité. Les ministres des Armées, Florence Parly, de l’Intérieur, Gérald Darmanin, de la Justice, Éric Dupond-Moretti, du secrétaire d’État à l’Europe, Clément Beaune, étaient eux présents.
L’agenda de Jean Castex “sera aménagé ces prochains jours afin qu’il poursuive ses activités tout en étant à l’isolement” pendant dix jours, a indiqué Matignon. Le Premier ministre souffrait lundi soir de “légers symptômes”, selon son entourage, notamment une “légère toux”.
Il avait appris lundi après-midi que l’une de ses filles âgée de 11 ans avait été testée positive. “Il a donc immédiatement pratiqué un test PCR, qui s’avère positif”, a expliqué Matignon. Matignon a indiqué que Jean Castex n’avait pas vu Emmanuel Macron depuis le Conseil des ministres, mercredi matin.
Le chef du gouvernement français, 56 ans, avait été vacciné au printemps, sa deuxième injection d’AstraZeneca datant du 19 juin, et était éligible à une dose de rappel le 19 décembre prochain. Depuis le début de la pandémie, il avait déjà été cas contact au Covid-19 à trois reprises: en septembre 2020 lors du Tour de France après avoir partagé la voiture du directeur de la compétition, Christian Prudhomme, une seconde fois à la suite d’un dîner avec Emmanuel Macron en décembre, puis en juin, après que l’épouse de Castex avait contracté la maladie.
Avant lui, le président Emmanuel Macron avait été testé positif en décembre 2020. Plusieurs ministres français ont également contracté le virus, comme le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, celle de la Culture, Roselyne Bachelot. Celui du Commerce extérieur Franck Riester avait été testé positif en mars 2020, ainsi que les secrétaires d’État à la Transition écologique de l’époque, Brune Poirson et Emmanuelle Wargon
(HuffPost)
Lire aussi
commentaires
Loading...