Rejet de la demande de mise en liberté de Makhlouf et Saoudi

La chambre d’accusation de la cour d’appel de Tunis a rejeté la demande de libérer les deux députés gelés de la coalition Al Karama, Seifeddine Makhlouf et Nidhal Saoudi dans “l’affaire de l’invasion de l’aéroport Tunis-Carthage”.
C’est l’avocate Inès Harrath qui l’annonce mercredi 13 octobre dans une publication sur sa page facebook.
Il est à noter que la neuvième chambre d’accusation de la cour d’appel de Tunis a examiné ce mercredi l’appel de la défense contre les décisions du premier juge  d’instruction au tribunal militaire permanent qui a refusé la libération des deux députés gelés.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...