Mahmoud Baroudi: “On n’avait pas atteint le degré de bassesse de ce que fait Moncef Marzouki”

L’ancien député Mahmoud Baroudi a indiqué ce mercredi 13 octobre à l’émission “Raf-Mag” que le report du sommet de la Francophonie est un succès pour la diplomatie tunisienne et en même temps un cinglant camouflet pour tous ceux qui ont cherché à annuler l’organisation de cette grande manifestation par notre pays.
“Une éventuelle annulation serait assurément allée à l’encontre des intérêts de la Tunisie, et de celui du tourisme national et des milliers de Tunisiens qui profitent de ce genre de manifestations, analyse l’ex-élu de l’ARP. Du temps de feu l’ancien président de la République Zine El Abidine Ben Ali, “ils” se rendaient à France 24 pour dénoncer ses pratiques. Toutefois, on n’était pas allé jusqu’à menacer les moyens de subsistance des Tunisiens, et on n’avait pas atteint le degré de bassesse de ce que fait aujourd’hui Moncef Marzouki”, conclut Baroudi.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...