Corruption au gouvernorat de Manouba: de nouvelles arrestations

Le nombre des personnes arrêtées dans le cadre de la présumée affaire de corruption financière et administrative impliquant des fonctionnaires au gouvernorat de Manouba vient d’être revu à la hausse passant ainsi de 9 à 11. L’ensemble des suspects ont comparu ce samedi 23 octobre 2021 devant le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Manouba. Le ministère public a ordonné la prolongation de 48 heures des délais de détention afin de poursuivre les investigations. Deux nouveaux membres du syndicat régional des taxis collectifs ont été arrêtés.

Il convient de rappeler que les personnes arrêtées sont soupçonnées d’être impliquées dans une affaire d’octroi de permis de taxi collectif. Ces permis auraient été accordés à leurs bénéficiaires entre 2011 et 2019. Deux anciens gouverneurs de Manouba ainsi que des hauts fonctionnaires au sein dudit gouvernorat figurent parmi les suspects. Ces derniers sont accusés d’avoir formé un réseau d’octroi de permis de conduire et de permis de taxi falsifiés. Ils sont également accusés de corruption et de délits de chantage. L’enquête se poursuit.

Lire aussi: Corruption: mandats de dépôt contre des anciens gouverneurs et des hauts fonctionnaires

Lire aussi
commentaires
Loading...