Chawki Gaddes président de l’INPDP : “On est pas dans un Etat de droit !”

Lors du panel intitulé « Aspects juridique, réglementaires et éthiques en temps de crise » tenu lors de la première journée du forum international de la santé numérique, Chawki Gaddas président de l’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), a émis toute une série de recommandation quant à l’utilisation abusive de données personnelles dans le secteur de la santé numérique.

Il déclare au micro de RéalitésOnline, il dénonce les problèmes d’ordre décisionnels et législatifs qui ont concerné les décideurs politiques dans un contexte marqué par la Covid-19.

« Ca me fait mal de le dire mais en tant que constitutionnaliste et juriste, je dis que jusqu’à aujourd’hui, on n’est pas dans un Etat de droit parce qu’on a des textes et personne ne les appliquent. Le jour ou les citoyens, les gouvernants et les magistrats respecteront les textes qui sont à appliquer, on deviendra la Suisse ! » déplore M. Gaddas.

 

Travail journalistique : Samy Ben Naceur
Réalisation et montage : Riadh Sahli

Lire aussi
commentaires
Loading...