Ben Mbarek: “Ennahdha n’est en rien dans les bus qui ont ramené les protestataires jusqu’à Tunis”

L’activiste politique Jawhar Ben Mbarek plus royaliste que le roi ?
En tout cas, il se trouve à présent dans la posture où il défend bec et ongles le mouvement d’obédience islamiste Ennahdha.
“Oui, il y a eu un tas de bus venus de plusieurs régions de la République pour participer à la marche contre les décisions du président de la République, Kaïs Saïed, dimanche dernier dans la capitale, a-t-il admis à l’occasion de sa participation mardi 12 octobre à l’émission Houna Tounes, sur radio Diwan FM. En effet, il y a également des citoyens venus dans la capitale par train, ainsi qu’en taxis, en voitures louage ou à bord de leurs voitures particulières. Lorsque des citoyens se rassemblent et voyagent en bus, cela ne signifie pas qu’il y a des partis politiques qui ont payé les frais de leur transport, en particulier le mouvement Ennahdha.”
“Les gens ont dépensé de leur argent pour venir à la marche, assure Jawhar Ben Mbarek. Néanmoins, si quelqu’un a la preuve que des partis ont payé l’argent de leur déplacement, qu’il la présente. D’ailleurs, des gens simples et pauvres étaient venus me dire qu’ils ont privé leurs enfants de certaines dépens pour pouvoir venir de Kebili participer à la marche de protestation”, raconte-t-il.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...