Prison avec sursis pour deux joueurs algériens du CAB pour franchissement clandestin des frontières

Le tribunal de première instance de Kasserine a condamné mardi 14 septembre à la prison avec sursis, deux joueurs algériens du Club Athlétique Bizertin coupables de franchissement clandestin des frontières tuniso-algériennes.
A en croire Sabra FM, les deux joueurs ont été arrêtés dimanche dernier en compagnie d’une troisième personne soupçonnée de complicité.
Ce complice a bénéficié d’un non-lieu.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...