OPPO dévoile son laboratoire de communication 5G développé en collaboration avec Ericsson

OPPO a dévoilé le secret derrière plusieurs de ses technologies 5G. Il s’agit de son laboratoire de communication, qui a été développé en partenariat avec Ericsson, premier fournisseur mondial de technologies de l’information et des communications (TIC) pour les opérateurs et fournisseurs de services Internet.

Le partenariat entre OPPO et Ericsson permettra de mettre en avant des technologies et des produits 5G de pointe, ainsi que d’optimiser le réseau pour donner à l’utilisateur final la meilleure expérience 5G possible.

Grâce àce laboratoire de pointe, OPPO est désormais en mesure de réaliser l’intégralité de la recherche et du développement de la 5G, de l’entrée d’antenne aux mises à jour logicielles en passant par les réglages et les tests régionaux.Ceci garantira aux smartphones OPPO une longueur d’avance dans l’accès aux innovations 5G, faisant d’OPPO le partenaire idéal pour les principaux fournisseurs et opérateurs mondiaux dans le cadre de l’expansion de leurs services ultra-haut-débit.Le laboratoire permettra aussi à OPPO de jouer un rôle important dans l’évolution des technologies de communication au niveau mondial.

Le laboratoire decommunication d’OPPO est constitué de trois modules : un laboratoire de simulation de réseau, un laboratoire de radiofréquence et un laboratoire de protocole. Le laboratoire de simulation, qui reflète fidèlement les réseaux de communication urbains réels, peut simuler les réseaux 4G et 5G de différents opérateurs pour fournir des services de communication à un maximum de 10 000 appareils. Ainsi, les exigences 5G propres à chaque région du monde peuvent être testées dans le laboratoire avant leur commercialisation.

De nos jours, les smartphones sont utilisés pour une multitude de tâches : assister à une visioconférence dans un train, regarder des flux en direct dans des centres commerciaux bondés, prendre des photos et les partager instantanément sur les réseaux sociaux… Derrière chacun de ces scénarios, des

tests sont menés rigoureusement par les chercheurs OPPO, notamment dans le laboratoirede radiofréquence, qui s’assurent que les appareils peuvent établir des connexions stables dans tous ces environnements.

De son côté, le laboratoire de protocole a pour but d’aider les techniciens à mener des recherches sur la consommation d’énergie ainsi que des tests de régression ou de nouvelles fonctionnalités, contribuant ainsi à stimuler l’innovation à partir de différentes approches. Par exemple, le laboratoire mène actuellement des recherches sur la version 16, la première évolution de la norme 5G. Plus respectueuse de l’environnement, avec une communication améliorée entre les smartphones et les réseaux, cette évolution contribuera à réduire la consommation d’énergie des smartphones et des stations de base.

Communiqué

 

Lire aussi
commentaires
Loading...