Mariem Khrouf: la révision des textes réglementaires régissant le secteur pharmaceutique est une urgence (Vidéo)

Mariem Khrouf, directrice de la pharmacie et des médicaments au ministère de la Santé Publique, a affirmé que l’industrie pharmaceutique nationale constitue est une fierté pour tous les Tunisiens rappelant que ce secteur couvre plus de 70% des besoins en médicaments. “On voit de plus en plus d’industriels pharmaceutiques locaux qui s’orientent vers la fabrication de médicaments biologiques et innovants ce qui constitue une fierté pour la Tunisie. On est en train de travailler main dans la main avec des RDV mensuels entre la CNIP et l’administration pour discuter des difficultés du secteur et d’essayer comment les surmonter pour garantir la prospérité de notre industrie aussi bien à l’échelle locale nationale mais pour qu’il ait un impact à l’échelle internationale avec la hausse des exportations. Nous travaillons pour augmenter ces chiffres et renforcer notre positionnement de l’industrie pharmaceutique à l’échelle internationale” a-t-elle affirmé au micro de Réalités Online en marge de sa participation à la 4e édition du forum de l’officine.

Par ailleurs, Mariem Khrouf a affirmé que la révision de certains textes réglementaires régissant le secteur est désormais une urgence. Elle cite à titre d’exemple la Loi N°73-55 du 3 Août 1973 organisant les professions pharmaceutiques.

Lire aussi: Coup d’envoi de la 4ème édition du Forum de l’Officine (PHOTOS)

Lire aussi: Forum de l’Officine : Le contrôle pharmaceutique et économique, au cœur de cette deuxième journée

Lire aussi
commentaires
Loading...