Jerandi au Conseil de l’ONU: “La démocratie, un choix irréversible”

“La démocratie en Tunisie est un choix irréversible et auquel il n’est pas question de renoncer, les droits de l’homme et les libertés publiques et individuelles étant garantis et sauvegardés.”
C’est ce qu’a martelé ce mardi 14 septembre Othmane Jerandi, ministre des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens résidents à l’étranger dans un discours adressé aux participants à la réunion du Conseil des droits de l’homme de l’organisation des Nations-Unies (ONU).
Un communiqué de presse publié par le ministère indique que Jerandi a expliqué que “la liberté d’expression et la liberté d’association n’ont été violées d’aucune manière en Tunisie, et ce contrairement à ce qui est colporté par certaines parties”.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...