AI Diagnosis Vision : une plateforme pour analyser les radiographies des dentistes, leur fournir un diagnostic précis et un plan de traitement

Témoignage de Saoussen Ayari, Co-fondatrice d’AI Diagnosis Vision

Ce témoignage est réalisé dans le cadre de la 2e édition d’EMERGING Mediterranean. Ce programme d’accélération, issu des forums préparatoires du Sommet des deux rives, s’adresse aux startups à impact des pays du 5+5, côté rive sud : Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie. Il cible et accompagne dans leur passage à l’échelle les startups de la Tech For Good, engagées sur les thèmes de la E-santé, de l’AgriTech, du Climat et de la Mobilité et/ou de l’Inclusion sociale et financière. Chaque année, 30 startups de la rive sud participent à un bootcamp d’accélération proposant formations de haut niveau et sessions de mentoring personnalisées, les 5 entreprises lauréates du programme intègrent ensuite le Social & Inclusive Business Camp, un programme de coaching hybride qui se clôture sur une rencontre avec des investisseurs internationaux à l’occasion du Sommet des startups Afrique-Europe EMERGING Valley.
Diplômée en médecine dentaire de la Faculté de Monastir, Saoussen Ayari pratique son métier de dentiste tour à tour dans les hôpitaux publics de Tunis ainsi que dans des cabinets privés. Son expérience confirmée dans la pratique médicale la convainc dès août 2020 de créer, avec un ami, une solution améliorant l’accès aux soins dentaires.
AI Diagnosis Vision est une plateforme web utilisant l’intelligence artificielle pour analyser les radiographies des dentistes, leur fournir un diagnostic précis et un plan de traitement. Elle répond au manque d’équipement en radiologie dentaire qui entraîne de faux diagnostics et de nombreux examens complémentaires indispensables, en fournissant aux dentistes, aux hôpitaux et aux cabinets privés des analyses instantanées et complètes.
L’idée est proposée lors du 5e Forum International de la Santé Numérique : “Télémédecine et santé numérique, du concept à la pratique”, et remporte le 3ème prix avec le meilleur projet. Quelque temps après, l’équipe commence à collecter de la data d’imagerie médicale, et AI Diagnosis Vision voit alors le jour.

  • Un lancement couronné de succès et une montée en puissance rapide

 Riche d’une banque de 100 000 images radiologiques avec diagnostics connus, AI Diagnosis Vision recrute rapidement des ingénieurs en développement web et IA, et commence à développer la plateforme. Fin 2020, un algorithme vierge est présenté aux hôpitaux. D’abord à Tunis, où il sera testé sur des patients dont le diagnostic est déjà connu. Après quelques corrections, les pré-ventes de cette solution sont lancées auprès des dentistes.
En février 2021, la plateforme est mise sur le marché et verra encore quelques modifications pour finalement obtenir l’adhésion de 130 médecins dentistes. La start-up se structure alors autour « d’un branding, d’une communauté de gens qui travaillent sur l’innovation dans le domaine médical, de la dentisterie et de l’Intelligence Artificielle ».
L’image de AI Diagnosis Vision va être construite sur ce concept et des formations vont être dispensées, car, contrairement à ce que pensaient les fondateurs de la start-up, le corps médical est loin de connaître les différents aspects de l’Intelligence Artificielle. « On fait des simulations avec des cas cliniques, nous expliquons ce qu’est l’intelligence artificielle, comment elle fonctionne, ce qu’elle peut détecter, ce qui nous permet, en parallèle, de mieux vendre notre solution » précise Saoussen Ayari, co-fondatrice d’AI Diagnosis Vision.

  • Une plateforme innovante pour pallier un accès aux soins difficile

AI Diagnosis Vision permet de détecter jusqu’à 20 pathologies via l’imagerie radiologique. Elle offre la possibilité de créer un rapport et de fournir un résumé détaillé de chaque image radiologique analysée. Par ailleurs, la plateforme propose un plan de traitement et, comme un médecin, elle donne les informations concernant le patient en intégrant les images radiologiques. Ainsi, le dossier patient est complet.
Les cofondateurs de AI Diagnosis Vision ont travaillé dans les hôpitaux et ont constaté que l’accès aux équipements radiologiques était très difficile en Tunisie, où il existe un réel manque de machines radiologiques. De plus, tous ces soins coûtent très cher aux patients qui finissent par renoncer aux examens qu’ils ne jugent pas nécessaires.
Outre ces problèmes, les hôpitaux et cabinets privés font face à une charge énorme de consultations. Ainsi, avoir à détailler jusqu’à 1000 images par jour entraîne immanquablement du stress et une diminution de la concentration. Le recours à l’Intelligence Artificielle permet non seulement une auscultation identique du premier au 100ème patient, mais également de détecter une anomalie jusqu’à 0,4 millimètre près, ce qui est très difficile à l’œil nu.
Ce qui motive par-dessus tout Saoussen Ayari et son équipe, c’est que « chaque patient, chaque être humain a le droit de bénéficier d’un diagnostic de qualité égale, du premier au dernier patient ».
Désormais lancé, l’objectif d’AI Diagnosis Vision est clair : accélérer le développement de leur activité, émerger en tant que leader sur le marché local et auprès de leur marché cible (les médecins dentistes). Et enfin, être en mesure de réaliser des partenariats clés qui permettront  de développer davantage la plateforme en Tunisie.

  • Une expérience riche en rencontres et un accompagnement adapté

En 2020, la startup a intégré la première édition du Bootcamp EMERGING Mediterranean, sans toutefois pouvoir aller plus loin dans le programme. Grâce à l’expérience acquise et aux sessions de coaching délivrées par le programme, la startup a pu structurer son Business Model et après un an de maturation, elle est devenue en 2021 lauréate du programme pour le pays.
Saoussen Ayari et son co-fondateur sont très heureux d’avoir pu bénéficier de l’expérience EMERGING Mediterranean, qui les a beaucoup aidés et grâce à laquelle ils ont pu rencontrer « d’excellents mentors et bénéficier de coachings intensifs ».
« Nous avons beaucoup travaillé sur notre pitch, la façon d’argumenter, de parler, de valoriser notre produit, notre solution, de connaître nos faiblesses et de les travailler. Grâce à ce bootcamp, nous avons également eu la chance de rencontrer de très grands entrepreneurs ! » conclut avec enthousiasme Saoussen Ayari.
La suite du programme leur permettra de structurer encore mieux leur startup et d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour leur passage à l’échelle. Après 3 mois de formation hybride, entre modules pédagogiques en distanciel et dispositif de mentorat, puis un bootcamp final à Marseille du 9 au 12 décembre 2021, la startup rencontrera des investisseurs internationaux à l’occasion D’EMERGING Valley les 13 et 14 décembre prochains.

Lire aussi
commentaires
Loading...