Oussama Mellouli renonce à sa décision de se retirer des Jeux Olympiques

Le nageur tunisien Oussama Mellouli, champion olympique et du monde, est revenu sur sa décision de se retirer des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, après avoir été reçu, mardi, par le Président du Comité National Olympique Tunisien, Mehrez Boussayene.

“Les deux parties ont examiné l’ensemble des questions et difficultés dont se plaint le champion et les solutions possibles, loin de toute tension et pression, en plaçant l’intérêt national au dessus de toute considération” a précisé le comité olympique dans un communiqué sur s page officielle.

Mellouli a annoncé son engagement à continuer de défendre le drapeau national aux Jeux Olympiques Tokyo 20 et à se surpasser en briguant, pourquoi pas, une 7ème qualification olympique aux JO Paris 2024. Le CNOT a assuré de son coté, à veiller avec toutes les parties concernées à résoudre les problèmes évoqués.

Le nageur rappelle-t-on, avait annoncé lundi sur son compte Facebook, qu’il renonçait à sa 6e participation aux jeux olympiques (Tokyo 2020+1) et qu’il prenait sa retraite internationale.

“Après un mois de calvaire, je perds tout espoir de réconciliation ou de gain de cause. J’ai donc décidé de prendre ma retraite des compétitions internationales et de boycotter les Jeux de Tokyo”, a-t-il affirmé. Il dénonce des conditions difficiles qu’il a qualifiées de “médiocres”, ayant influé négativement sur le cours de sa préparation, en raison notamment, des litiges en suspens avec la fédération tunisienne de natation ainsi que des tentatives de harcèlement dont il dit être la cible depuis 2017 et des accusations de trahison, de vol et de falsification proférées par des parties officielles .

La fédération tunisienne de natation avait, rappelle-t-on, déposé deux plaintes à l’encontre de Khedija Mellouli (Mère d’Oussama) pour falsification, et ce en 2017 et en 2018.

Oussama Mellouli, 37 ans, est l’athlète le plus primé avec 3 des 13 médailles olympiques tunisiennes, dont deux médailles d’or au1 500 m des JO de Pékin en 2008 et au 10 km nage en eau libre lors des JO 2012 de Londres. Il a été champion du monde du 1 500 mètres nage libre en 2008 et 2009.

Il s’est qualifié fin juin pour ses sixièmes Jeux Olympiques pour les 10 km nage en eau libre.

Lire aussi
commentaires
Loading...