Les Jeunes avocats pressent Saïed de “poursuivre sur la voie de la lutte contre la corruption”

Réuni en urgence mardi soir 27 juillet, le bureau directeur de l’Association tunisienne des jeunes avocats a pressé le président de la République, Kaïs Saïed “d’avancer sur la voie de la lutte contre la corruption et des poursuites engagées contre tous ceux qui ont commis des crimes contre la Tunisie”, considérant que les mesures prises par le chef de l’Etat sont “une réponse aux revendications populaires en application de la volonté de la majorité”.
Par ailleurs, l’Association appelle le président Saïd “à tenir pour responsables tous ceux qui ont commis des crimes contre la Tunisie et à privilégier la voie des masses du peuple, en usant de rigueur et de respect des lois”.
“En vérité, les mesures annoncées par le président de la République sont une conséquence logique et inévitable de la politique des quotas et d’alliances suspectes entre les empereurs de la corruption et du terrorisme”, conclut le communiqué.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...