La Compagnie des comptables de Tunisie préconise d’accélérer l’élaboration d’une feuille de route

La Compagnie des comptables de Tunisie (CCT) a affirmé, mardi, la nécessité d’accélérer l’élaboration d’une feuille de route avec des délais clairs pour assurer une sortie pacifique de cette situation exceptionnelle conformément à la loi et en protégeant les libertés et droits économiques et sociaux de toutes les composantes de la société tunisienne.

Et de souligner que suite aux décisions exceptionnelles prises par le Président de la République, Kaïs Saïed, le 25 juillet 2021, en vertu de l’article 80 de la constitution, les différentes forces nationales doivent s’engager pour la paix, la préservation des vies et des biens publics et privés.

La CCT insiste sur la nécessité d’évier toute forme de violence d’autant plus que la Tunisie passe par une période délicate sur les plans économique, social et sanitaire.

Elle a en outre, souligné l’importance de s’attacher à la légitimité constitutionnelle pour garantir la continuité du processus démocratique et préserver les libertés acquises.

La communauté des comptables a ainsi appelé à rassembler les forces vives du pays pour surmonter cette période de transition difficile et délicate tout en mettant en avant l’intérêt national.

Le président de la République Kaïs Saïed, a décidé, dimanche soir, 25 juillet 2021, de geler les travaux du Parlement et de s’octroyer le pouvoir exécutif.

Il a démis le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, le ministre de la Défense, Brahim Bertégi, et la ministre de la Fonction publique et ministre de la Justice par Intérim, Hasna Ben Slimane, de leurs fonctions.

Lire aussi
commentaires
Loading...