Ana Yakidh dévoile un document “qui dément les allégations de Mechichi”

Ana Yakidh dément les allégations du chef du gouvernement Hichem Mechichi en rapport avec la responsabilité de la Journée ouverte de vaccination des jeunes de 18 ans et plus, mardi et mercredi 20 et 21 juillet.
En effet, l’organisation non gouvernementale a publié ce mercredi 21 juillet sur sa page officielle facebook une copie de la correspondance adressée par le chef de cabinet du ministre de la Santé limogé, Faouzi Mehdi à l’adresse du chef de cabinet du ministre de l’Intérieur par intérim Hichem Mechichi.
Cette correspondance invite à assurer la sécurisation de cette campagne par les unités de la sûreté nationale dans les 29 centres de vaccination à travers la République, précisant les horaires d’ouverture et de fermeture des centres en question, et comprend la mention “Urgent”.
“Nous avons pu obtenir ce document qui dément les allégations de Mechichi lequel prétend que le ministère de l’Intérieur n’a pas été informé de la campagne Journée ouverte de vaccination en date du 20 et 21 juillet, écrit Ana Yakidh (I Watch). En fait, Mechichi a refusé de sécuriser les citoyens”.
Rappelons que le chef du gouvernement, qui a qualifié cette campagne “journée ouverte” de populiste et quasi-criminelle, a chargé la ministre de la Justice par intérim Hasna Ben Slimane de saisir le ministère public d’une plainte contre cette décision d’ouverture des 29 centres le premier jour de l’Aïd.

Sa plainte épingle “l’absence de coordination avec les autorités centrales et régionales aussi bien médicales que sécuritaires, et la grande affluence de la part des jeunes, ce qui a engendré une situation de confusion et des bousculades de nature à faire flamber la contagion”.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...