Ali Larayedh crie au “coup d’Etat”

Lors d’une conférence de presse tenue en urgence dans la soirée de ce dimanche 25 juillet 2021 à l’issue de l’annonce des décisions du président de la République, le dirigeant au sein du mouvement Ennahdha Ali Larayedh a condamné fermement les actes de violence ayant pris pour cible les sièges régionaux de son parti tout en accusant le chef de l’Etat d’avoir monté un coup d’Etat.

Il a ajouté que les institutions de l’Etat et à leur tête la présidence du gouvernement et l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) devraient annoncer leur position face à ces décisions ajoutant que son parti se réunira afin de prendre les décisions nécessaires.

Il a considéré que la Constitution est au dessus de tout le monde ajoutant que seul celui qui la respectera est digne de leur respect. Il a indiqué que son parti n’acceptera pas toute tentative de coup d’Etat.

Il convient de rappeler que le chef de l’Etat vient d’annoncer le gel des activités de l’ARP ainsi que la levée de l’immunité parlementaire de tous les élus.

S’exprimant en marge d’une réunion d’urgence, avec des cadres sécuritaires et militaires au palais de Carthage, il a également décidé de mettre fin à la mission du chef du gouvernement Hichem Mechichi.

Urgent: Kaïs Saïed annonce le gel du Parlement et la fin de la mission de Mechichi (Vidéo)

 

Lire aussi
commentaires
Loading...