Activation de l’article 80: Abir Moussi réagit (Vidéo)

Après avoir opté pour le silence pendant près de 24 heures depuis l’annonce des décisions présidentielles historiques, la présidente du Parti Destourien Libre Abir Moussi a finalement décidé de réagir et de sortir de son silence pour commenter les événements survenus durant les deux derniers jours.

Expliquant son silence, Abir Moussi a assuré que contrairement à la majorité des partis politiques, son parti n’a pas l’habitude de surfer sur les événements, car généralement c’est lui qui les crée. Selon elle, le parti destourien libre a contribué largement au changement de la situation. Elle a rappelé que son parti ne cessait d’appeler le président de la République à passer à l’acte au lieu de se contenter de lancer des discours plats.

En ce qui concerne les décisions annoncées par le chef de l’Etat Kais Saied telles que le limogeage du chef du gouvernement Hichem Mechichi et le gel des activités du Parlement, Abir Moussi a considéré que le président de la République a activé l’article 80 de la Constitution comme il l’entendait. Elle a ajouté qu’elle a tant expliqué les prérogatives du chef de l’Etat en fonction de l’article 80 précisant qu’elle ne veut pas commenter la constitutionnalité des décisions présidentielles.

Elle a par ailleurs assuré que son parti s’engage à se tenir aux cotés du peuple tunisien pour sauver ce qui peut l’être.

Lire aussi
commentaires
Loading...