The Dot, le premier hub d’innovation digitale en Tunisie

Un nouvel atout sans précédent pour le succès de nos jeunes entrepreneurs tunisiens

En cette fin de journée du 11 juin 2021, et en présence de Monsieur Hichem MECHICHI, Chef du Gouvernement, de Monsieur Mohamed Fadhel KRAIEM, Ministre des Technologies de la Communication, de Monsieur MonsieurMohamed Bousaïd, Ministre de l’Industrie, de l’Énergie et des Mines, de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de l’Union Européenne, de Monsieur Badreddine Ouali,président de Smart Tunisia, de la Fondation Tunisie pour le Développement, de la GIZ Tunisie, d’Expertise France et de nombreux médias, une présentation du nouvel espace fédérateur d’initiatives au service des jeunes entrepreneurs et de la transformation digitale en Tunisie, The Dot, avait été organisée dans ses nouveaux locaux au Lac 1.

Une excellente initiative pour les jeunes entreprises et les startups tunisiennes innovantes qui trouveront dans ce nouvel espace un lieu d’échange, de partage et de coworking. Grâce aux différents services qui seront proposés pour accélérer la transformation digitale des institutions publiques, du secteur de l’industrie et de la société civile, The Dot contribuera à préparer l’économie de demain et à œuvrer pour une administration zéro papier. Pour la première fois en Tunisie, les jeunes entrepreneurs pourront accéder, en un même lieu, à des services uniques et innovants qui permettront leur montée en compétences et la concrétisation de leurs projets souvent ambitieux: un corner de services publics pour leur fournir les informations et conseils nécessaires, un Business Corner pour soutenir les partenariats et les investissements, des espaces créatifs pour des événements et formations, un studio de podcast et webinaire, un Hub Industrie 4.0 pour accompagner les entreprises dans la mise en place de solutions digitales, un laboratoire d’innovation publique œuvrant pour les projets digitaux concrets avec des institutions publiques, un hub d’IA nouvellement établi travaillant sur les technologies avancées basées sur l’intelligence artificielle et des espaces de travail pour de jeunes entreprises sélectionnées.

Au cours de l’événement, une convention a été signée entre les quatre parties prenantes qui ont, chacune, contribué à l’éclosion de The Dot : Smart Tunisia, pilote du projet, sous l’égide du Ministère des Technologies de la Communication, Expertise France qui finance le programme à travers l’Union européenne, la GIZ Tunisie qui finance à travers le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) ainsi que la Fondation Tunisie pour le Développement qui fournit les locaux et les ressources. Nul doute que The Dot deviendra très rapidement une vitrine technologique au rayonnement national et international, qui mettra en valeur les nombreuses success-stories qui y verront le jour.

D’après Communiqué 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...