Montée de la rage en Tunisie : explications d’une responsable du ministère des Affaires Locales

Plusieurs cas de l’épidémie de la rage ont été enregistrés en Tunisie ces derniers mois. C’est ce qu’a indiqué la directrice générale de l’hygiène et de la protection de l’Environnement au sein du ministère des Affaires Locales, Samira Laabidi, ce mardi 8 juin 2021.

“Le taux de contaminations est préoccupant, sachant qu’une personne est morte à cause de la rage depuis le début de l’année 2021. C’est un indicateur alarmant. La situation requiert des interventions ciblées permettant d’éliminer les sources d’alimentation des chiens errants”, a-t-elle déclaré sur Mosaïque FM.

Interrogée sur les zones où la rage circule activement, la responsable a indiqué que les autorités compétentes sont intervenues à travers diverses actions. “Nous avons, dans cette optique, maintenu le traitement des eaux à Sijoumi, l’Ariana, Moknine et Motabsita”, a-t-elle précisé.

Lire aussi
commentaires
Loading...