La colère de Kaïs Saïed

Le président de la République, Kaïs Saïed, est “très en colère”. C’est ce qu’a affirmé le député du Bloc Démocratique au sein de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Heykel Mekki, ce vendredi 11 juin 2021. Et pour cause, selon le député : l’incident de Sidi Hassine, où un mineur a été déshabillé, humilié et frappé par des policiers.

“Le président de la République veut que les responsables [de cet acte] rendent des comptes”, a encore déclaré Heykel Mekki. Pour information, Kaïs Saïed a invité le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, qui assure l’intérim du ministère de l’Intérieur, pour parler du sujet. La ministre intérimaire de la Justice, Hasna Ben Slimane, a également été contactée.

“Le président de la République, dans l’optique de ses prérogatives et de la protection des citoyens, va pousser chaque partie à assumer ses responsabilités. Les mesures adéquates seront prises, à l’instar des invitations des ministres concernés”, a encore expliqué le député.

Lire aussi
commentaires
Loading...