Tunis : prison, lourde amende et autres sanctions contre un chef d’une agence bancaire

Un chef d’une agence bancaire à Tunis a été condamné à 4 ans de prison par la Chambre Pénale près le Tribunal de Première Instance de Tunis. Il a également été condamné à une amende de 250 000 dinars. Plus encore : il ne pourra plus exercer la moindre fonction publique et il ne pourra plus exercer son droit de vote.

Et pour cause : le chef d’agence en question a dérobé de l’argent auprès de ses clients, pour ensuite le transférer à ses proches. Dans ce même contexte, la Chambre Pénale a condamné les proches du condamné à 3 ans de prison – le frère et l’épouse -. Le montant volé est estimé entre 30 000 et 80 000 dinars. Les faits, pour rappel, remontent à avril 2019.

Lire aussi
commentaires
Loading...