Sidi Bouzid: Il rafle 45 mille dinars contre de fausses nominations dans l’enseignement

Un fonctionnaire de la direction régionale de l’éducation à Sidi Bouzid a raflé une somme de 45 mille dinars, soit un “tarif” de 5 mille dinars par personne en faisant croire à ces citoyens parmi ses victimes qu’il délivrait des nominations de travail à des enseignants contractuels.
Ces neuf personnes ont protesté auprès du commissariat régional de l’éducation contre leur non désignation pour enseigner, ignorant que ces nominations étaient falsifiées.
Le commissariat régional de l’Education a saisi le parquet au nom des enseignants victimes de la machinerie contre le fonctionnaire auteur du micmac.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...