Saïed insiste sur les critères qui doivent présider aux nominations à l’étranger

“Les critères du professionnalisme, de la transparence et de l’objectivité sont le facteur décisif dans les nominations à l’étranger, et dans les nominations et promotions dans l’administration centrale”.
C’est ce qu’a rappelé le président de la République Kaïs Saïed lundi 3 mai en recevant les cadres syndicaux du ministère des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens résidents à l’étranger, à savoir Brahim Rezgui, secrétaire général du syndicat du corps diplomatique, Habiba Krimi, secrétaire générale du syndicat de base du ministère et leurs assistants.
Saïed a mis à cet égard l’accent sur la nécessité d’assurer la neutralité du département et de le mettre à l’abri de toutes les tentatives d’interférence et d’influence, et insisté sur les bienfaits de l’unification du travail syndical au sein d’une seule famille diplomatique dans l’intérêt du ministère, relevant que la diplomatie tunisienne sera forte tant que la Tunisie sera forte de l’intérieur.
Le chef de l’Etat a par ailleurs été informé des soucis et préoccupations des agents et cadres du département des Affaires étrangères, prenant connaissance d’un certain nombre de propositions visant à améliorer le climat de travail et les mécanismes y afférents selon le communiqué publié par la présidence de la République.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...