COVID-19 : le variant indien est tout près de la Tunisie

C’est désormais officiel : les autorités algériennes ont détecté les premiers cas du variant indien de la COVID-19. C’est ce qu’a annoncé l’Institut Pasteur d’Algérie ce lundi 3 mai 2021 dans un communiqué.

Au total, 6 cas infectés par cette souche ont été détectés chez nos voisins algériens, plus précisément dans la wilaya de Tipaza. Le même communiqué rappelle qu’il s’agit d’un variant “préoccupant”.

Pour information, jusqu’à ce lundi 3 mai 2021, l’Algérie a enregistré 37 nouveaux cas du variant britannique. Face à cette situation, le président algérien, Abdelmajid Tebboune, avait décidé, fin avril 2021, de maintenir la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes de l’Algérie. La vigilance est, en effet de mise en Algérie.

Dans ce même contexte, l’Algérie devrait pouvoir fabriquer le Sputnik V – vaccin russe contre la COVID-19 – sur son propre territoire d’ici septembre 2021.

A lire aussi :
COVID – vaccin : l’Algérie devrait produire le Sputnik V dès septembre 2021

Lire aussi
commentaires
Loading...