33 migrants clandestins sauvés par les employés de la plateforme gazière Miskar

Les employés et agents de la plateforme gazière Miskar, dans le golfe de Gabès ont sauvé hier lundi 33 personnes lors du naufrage d’un bateau qui aura néanmoins causé la mort d’au moins une cinquantaine de migrants irréguliers, rapporte radio Sabra FM.
Les employés, qui ont remarqué qu’un bateau tentait de s’approcher de la plateforme, mais qui a coulé avant d’y parvenir, ont réussi à sauver la vie de 33 personnes.
Les survivants ont raconté que leur bateau était parti la veille lundi des cotes libyennes avec à son bord environ 90 passagers.
Les employés de Miskar ont assisté les rescapés en leur ont fournissant des vêtements et la nourriture nécessaires.
Ils se sont toutefois exposés à une grande menace pour leur santé en raison de la situation épidémiologique en Libye d’où étaient venus les migrants clandestins, en plus du manque de toute mesure préventive pour se protéger contre le coronavirus ou l’une de ses souches que l’un des survivants peut porter.
Ils se trouvent ce mardi dans l’attente d’une intervention urgente de l’autorité de la Santé dans le gouvernorat de Médenine pour les examiner. En effet, la plateforme Miskar est située au large de Zarzis (gouvernorat de Medenine).
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...