Présidentielle : Kaïs Saïed toujours en tête, mais en déclin et légèrement rattrapé par Abir Moussi

Le président de la République, Kaïs Saïed, semble assoir sa position dominante à la présidentielle. En effet, si l’élection avait lieu aujourd’hui, il obtiendrait 45,2% des voix. C’est ce qui découle d’un sondage d’opinions réalisé par Sigma Conseil et qui a été publié dans le quotidien Al Maghreb dans son édition de ce dimanche 11 avril 2021.

Toutefois, on constate que Kaïs Saïed a accusé un net recul par rapport au dernier baromètre politique. En effet, il y avait obtenu 53,3% des intentions de vote. Visiblement, son inaction, sa passivité et la crise institutionnelle lui ont beaucoup coûté, sachant qu’il a fait de la guerre contre la corruption et les islamistes d’Ennahdha son cheval de bataille. Il faut croire que ce dernier ne séduit plus des Tunisiens plus lassés que jamais de la politique et des querelles des dirigeants.

Toujours selon Sigma Conseil, c’est Abir Moussi qui arrive en seconde position des intentions de vote de la présidentielle avec 14,5% des voix. Contrairement au Chef de l’État, la présidente du Parti Destourien Libre (PDL) a enregistré une progression, quoique légère, par rapport à mars 2021 (13,1%). On trouve, par la suite, Nabil Karoui, patron de Qalb Tounes et de Nessma TV, avec 11,1% des intentions de vote. Malgré le fait qu’il soit emprisonné, l’homme d’affaires a progressé par rapport à mars 2021 (8,4%). Arrivent, par la suite, Safi Saïed avec 9,9% (7,1% en mars) et l’ancien président provisoire de la République, Moncef Marzouki, avec 3,8% (2,6% en mars). Soulignons que 40,6% des personnes sondées n’ont pas souhaité communiquer leurs intentions de vote.

Sur le même sujet :
Législatives : Moussi balaye Ennahdha mais perd des voix

Lire aussi
commentaires
Loading...