Mesures contre la COVID-19 : des décisions parachutées et des questions sans réponses !

Brèves et laconiques ont été les annonces de la porte-parole du gouvernement, Hasna Ben Slimane, et du ministre de la Santé, Faouzi Mehdi. Une fois encore, le gouvernement a pris de court plusieurs citoyens. En effet,  les mesures annoncées en vue de limiter la propagation de la COVID-19 entreront en vigueur dès le 9 avril 2021, ce qui ne laisse aucun répit pour le citoyen pour qu’il puisse s’organiser.
Ceux qui seront les plus impactés seront sans doute les propriétaires de cafés et de restaurants. Une fois encore, c’est le brouillard total pour eux. Ils ne savent même pas comment ils vont travailler pendant le Ramadan. Qu’en est-il des travailleurs nocturnes ? Aura-t-on besoin d’autorisations spécifiques pour pouvoir se déplacer ? Les questions sont nombreuses et les réponses sont limitées… Bref, une si longue attente pour ça.

Crédit photo : Shems FM.

A lire aussi :
Couvre-feu, déplacements interurbains… Les nouvelles mesures face à la COVID-19

Lire aussi
commentaires
Loading...