L’ARP donne son avis sur l’interpellation de Rached Khiari par la justice militaire

Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) s’est réuni jeudi exceptionnellement, pour revenir sur l’interpellation du député Rached Khiari par la justice militaire.

Lors de cette réunion, présidée par Rached Ghannouchi, il a été décidé d’inviter le député Khiari à s’exprimer par écrit sur les circonstances entourant cette affaire, pour être examinée dans les plus brefs délais, indique un communiqué du parlement.

Le vice-président de la commission du règlement intérieur, de l’immunité et des lois parlementaires et des lois électorales, Noômen El Euch, a déclaré, plus tôt, à l’agence TAP, que la commission n’a reçu aucune demande de levée de l’immunité au député Rached Khiari.

Il a, à cette occasion, évoqué la complexité de la procédure de la levée d’immunité. Une demande dans ce sens est envoyée à la présidence du parlement avant de la transférer à la commission du règlement intérieur.

La justice militaire a diligenté, mardi, une enquête sur les allégations faites par Rached Khiari dans lesquelles il accuse le directeur de la campagne électorale de Kais Saied, Fawzi Daas, d’avoir reçu des virements de l’étranger (parties américaines) pour financer sa campagne.

A lire : Rached Khiari ne peut pas être arrêté sans l’accord de l’ARP, lance Neji Jmal

Lire aussi
commentaires
Loading...