L’AJCC l’Aouina au chevet des enfants malades

L’Association des jeunes créatifs et conscients L’Aouina (AJCC L’AOUINA) présidée la jeune Oumaïyma Hajjaji, ne cesse de diversifier ses actions et ses initiatives. En effet, cette association vient de créer, tout récemment, une bibliothèque pour les enfants malades à l’hôpital Monji Slim (service de pédiatrie).
Ayant pour slogan « الكتاب اللي مخبيه نعطيه لصغـرون يزهيه », cette action dont le coup d’envoi a été donné le 2 avril à l’occasion de la Journée internationale du livre pour enfants, est destinée essentiellement aux enfants de 3 à 11 ans résidant au service pédiatrie de cet établissement public de santé.
Les responsables de l’AJCC l’Aouina ont fixé comme objectif pour cette initiative, de soulager la souffrance des enfants et les aider à occuper leur temps, tout en leur permettant de développer leurs compétences en lecture et les aider à la réflexion et à la créativité.
« Pourquoi choisissons-nous une bibliothèque pour les enfants? Car il s’agit d’un espace très spécial pour un enfant qui lui permet de s’ouvrir au monde des livres. Ce qui est génial, c’est qu’il y aura beaucoup de livres à utiliser. Cet espace va leur offrir une série de ressources éducatives, culturelles et de divertissement. Il s’agit d’une collection de livres et ouvrages traitant des sujets différents tels que l’art, la culture, le sport, l’écologie… Il ne s’agit pas d’une simple bibliothèque pour enfants, mais également une salle de jeux et un espace dédié à « l’histoire de la nuit » avant de dormir », peut-on lire dans un communiqué publié par l’AJCC l’Aouina.
Faut-il signaler que cette initiative louable se poursuivra jusqu’à l’Aïd al-Fitr afin que l’association puisse fournir aux enfants des jouets et de nouveaux vêtements, et leur apporter de la joie et leur créer une atmosphère familiale.

(d’après communiqué)

Lire aussi
commentaires
Loading...